Monsieur Ordinateur : Assistance informatique - maintenance - dépannage - formation
Monsieur Ordinateur

Monsieur Ordinateur,
spécialiste de l’informatique agréé par l’État

Nos prestations couvrent tous les domaines de l'informatique pour les particuliers

sur Paris et la région parisienne

ASSISTANCE INFORMATIQUE
FORMATION INFORMATIQUE

NOUS CONTACTER
01 83 62 03 82
MDSAP
La Maison des Services à la Personne vous propose toute une palette de services à domicile pour vos enfants, votre maison, votre famille, votre bien-être : MDSAP
INTERNET ACCOMPAGNE
Monsieur Ordinateur est partenaire de l'opération Internet Accompagné.
Ce label permet à tous les particuliers de profiter de formules clès en main à des prix particulièrement intéressants. Internet Accompagné
TPE - PME
1001PC Retrouvez tous nos services informatiques à valeur ajoutée pour les TPE et PME sur 1001 PC :
PRESENTATION
Monsieur Ordinateur est l'une des premières sociétés de service informatique agréée par l'Etat suite à la nouvelle loi Borloo sur l'aide à la personne. Notre numéro d'agrément est le 2006/1/75/0026.

Nos prestations couvrent l'assistance informatique telle que les pannes, la sauvegarde de données, l'installation de logiciels ou l'éradication de virus.

En parallèle, Monsieur ordinateur propose des formations personnalisées sur Windows, la messagerie, Internet, Word, le traitement des photos…Les formateurs ont tous plusieurs années d'expérience dans ces domaines.

La société couvre plus largement différents types d'aide et de conseil sur les technologies actuelles tels que le Wifi, la télévision via Internet et même l'installation de la TNT.

Les entreprises de services à la personne exerçant des activités d?assistance aux personnes âgées et ou handicapées rentrent dans le champ des organismes éligibles, conformément aux dispositions du Code de la sécurité sociale1, à un dispositif spécifique d?exonération de cotisations patronales sur les rémunérations versées au titre de certaines prestations.
La Cour de cassation dans un arrêt en date du 25 mai 2016, a été interrogée par une association quant à l?application de cette exonération aux rémunérations versées aux aides-soignants employés au sein de sa structure de Services de soins infirmiers à domicile (SSIAD) et intervenant au bénéfice de personnes âgées. En l?espèce, il s?agissait de soins de base et relationnels réalisés à domicile sur prescription médicale.
Pour les juges, les soins réalisés par un SIAD ne revêtent pas le caractère de prestations d?aide à domicile. De ce fait, la rémunération des intervenants n?ouvre pas droit pour l?employeur à une exonération de cotisations. En outre, la Cour relève que l?association en cause n?était pas un service prestataire intervenant à la demande d?un client, personne âgée ou handicapée, pour assister ces derniers dans les tâches de la vie quotidienne ménagères ou administratives, mais il s?agissait plutôt d?un service de soins intervenant dans le cadre d?une prescription médicale prise en charge au titre de l?assurance maladie. Dès lors, les rémunérations litigieuses n?entraient pas dans le champ d?application de l?exonération.
Pour rappel, les actes de soins aux personnes âgés relevant d?actes médicaux ne sont pas considérés comme des activités de services à la personne2.
Consulter l?arrêt de la Cour de cassation en date du 26 mai 2016 : http://bit.ly/1Y3XfMN

Concernant le taux applicable pour la livraison des repas aux personnes âgées, l?article 86 de l?annexe 3 du Code général des impôts dispose que : « II.-Les activités de services à la personne soumises au taux réduit de taxe sur la valeur ajoutée prévu à l’article 279 du code précité en application des dispositions du i du même article sont les suivantes :

7° Livraison de repas à domicile ».

En outre, l?article 279 du Code général des impôts dispose que : « La taxe sur la valeur ajoutée est perçue au taux réduit de 10 % en ce qui concerne :

i Les prestations de services fournies à titre exclusif, ou à titre non exclusif pour celles qui bénéficient d’une dérogation à la condition d’activité exclusive selon l’article L. 7232-1-2 du code du travail, par des associations, des entreprises ou des organismes déclarés en application de l’article L. 7232-1-1 du même code, et dont la liste est fixée par décret ».

Ainsi, le taux de tva applicable à la préparation et à livraison de repas à domicile est de 10% et non pas de 5,5%, comme l?est le taux applicable aux activités d?aide et d?accompagnement à domicile aux personnes âgées dépendantes et ou handicapées.

 

La secrétaire d?État chargée du commerce, de l?artisanat et de l?économie sociale, Martine Pinville, a rappelé, le 4 février dernier, que l?aide à l?embauche d?un salarié dans une PME était également ouverte aux entreprises de l?économie sociale et solidaire.

Pour rappel, il s?agit d?une aide d?un montant de 2 000 ? par an pendant deux ans pour toute embauche d?un salarié en CDI ou en CDD de six mois et plus comprise entre le 18 janvier 2016 et le 31 décembre 2016, avec un salaire ne dépassant pas 1,3 fois le Smic.

Ainsi, les associations, les mutuelles, les coopératives, les fondations et les sociétés commerciales d?utilité sociale sont également éligibles à ce nouveau dispositif.